Douceur Orange

Certains préfèrent la douceur et la santé. C’est pourquoi notre classique existe également en hohes C Douceur Orange. Nous sélectionnons pour vous des variétés d’oranges qui sont de nature pauvres en acidité. À partir de 4 livres de ces oranges douces et d’acérola, nous faisons 1 litre de hohes C Douceur orange.

Ingrédients

100% jus – Sans adjonction de sucre*

Ingrédients
Jus d’orange à base de concentré de jus d’orange, jus d’acérola à base de concentré de jus d’acérola

Valeurs nutritives pour 100 ml

*conformément à la loi, les jus de fruits 100% ne contiennent que le fructose naturel des fruits pressés.
** 40% l’apport quotidien recommandé

Informations pour les personnes allergiques


Emballage/assortiment

1L PET avec une fermeture vissée pratique

Naturel et bon pour la santé

En 1958, hohes C Orange a été lancé comme premier jus d’orange prêt à la consommation dans une bouteille marron qui ne passa pas inaperçue. Depuis, nous avons élargi notre gamme au fur et à mesure avec des variations de jus, d’autres fruits, mais tous ont une chose en commun : beaucoup de vitamine C naturelle. Un verre (25 cl) couvre déjà le besoin journalier en vitamine C. Nos jus contribuent ainsi à une alimentation saine et délicieuse. Nos classiques contiennent 100% de jus et sont préparés, conformément à la réglementation, sans ajout de sucre, de conservateurs ou de colorants. Comme tous nos produits hohes C, nos classiques sont également végétaliens. La vitamine C contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. Buvez hohes C en tant que complément idéal à une alimentation équilibrée et à un mode de vie sain.

5x par jour

Dans le cadre de la campagne internationale « 5 par jour », les nutritionnistes conseillent de manger cinq portions de fruits et légumes par jour. De par leurs substances nutritives de qualité supérieure, les jus de fruits sont classés par les nutritionnistes parmi les aliments végétaux. Un verre de jus de fruit compte donc comme une portion entière.

Qu’est-ce qu’un jus multivitaminé ?

Un jus multivitaminé est composé d’un mélange de différents jus de fruits, auquel sont ajoutées plusieurs vitamines (jus multi-vitamines). Plusieurs tests de magazines de consommateurs intègrent à la fois les jus multivitaminés et les mélanges de jus de fruits dans leurs tests. Ils critiquent l’ajout de vitamines dans le jus multivitaminé. Un jus multivitaminé sans vitamines ajoutées n’est cependant plus un jus multivitaminé. Un mélange de jus de fruits est par contre un mélange de différents fruits, qui ne correspond pas aux exigences légales posées envers les jus multivitaminés. La structure du test relève des testeurs, cependant nous aimerions clarifier le fait que les jus multivitaminés ne peuvent pas être comparés aux mélanges de jus de fruits en ce qui concerne leur teneur en vitamines. Un tel test comparatif est trompeur pour les consommateurs et est de ce fait plus que troublant.

Les produits de hohes C contiennent-ils de la gélatine ?

Tous les produits hohes C, c’est-à-dire également le jus multivitaminé, sont libres de tout composant animal, et ainsi appropriés à une alimentation végétalienne.

ABC des vitamines

Vitamines, oligoéléments, sels minéraux et fibres naturelles sont importants pour notre corps. Cependant, le corps humain ne peut pas produire lui-même la plupart de ces substances. C’est la raison pour laquelle elles doivent être régulièrement administrées au travers de notre alimentation. Dans notre ABC des vitamines, nous décrivons les vitamines A, B1, B2, B6, B12, C, E ainsi que la biotine, l’acide folique, la niacine et l’acide pantothénique. Outre cela, nous expliquons l’oligoélément fer, les sels minéraux essentiels calcium et magnésium ainsi que les fibres naturelles.

La vitamine A

A pour les yeux
À travers son alimentation, l’être humain absorbe soit de la vitamine A, soit son stade préliminaire, la provitamine A, qui est ensuite transformée en vitamine A dans le corps.

La vitamine A favorise la division cellulaire normale, et par conséquent, le maintien de la santé de la peau et des muqueuses. En outre, elle participe activement au maintien de l’acuité visuelle, et contribue de manière essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire. Avec les vitamines C et E, c’est une vitamine antioxydante.

Les œufs, le foie, le poisson, le beurre et le fromage sont riches en vitamine A. Son stade préliminaire, la provitamine A, se trouve principalement dans les fruits et légumes verts, rouges et jaunes comme la mangue, l’abricot, la pêche, la carotte, le piment, le chou vert et les épinards.

Les fibres alimentaires

Bénéfiques pour la digestion
Les fibres alimentaires ne portent en vérité pas le bon nom : bien qu’elles ne puissent pas être assimilées par le corps, elles ont une action positive sur la digestion et notre bien-être. Elles réduisent par ex. le risque de maladies cardio-vasculaires, de diabète et de maladies intestinales. En outre, elles peuvent influencer positivement le taux de cholestérol.

Les fibres alimentaires soutiennent et stabilisent les plantes et se trouvent dans leurs parois cellulaires ainsi que dans leur peau, par ex. dans les produits à base de céréales complètes et les légumes secs.

La biotine

Renforce la peau, les cheveux et les ongles
La biotine participe au métabolisme des graisses, des lipides et des glucides, et par là-même à la production d’énergie des cellules. Elle favorise le maintien de la santé de la peau et des muqueuses ainsi que le bon fonctionnement du système nerveux.

La biotine se trouve par exemple dans les produits céréaliers, le jaune d’œuf, les champignons, la levure, le lait et les noix.

La vitamine B1

Question de nerfs
La vitamine B1, ou thiamine, active entre autres de nombreuses enzymes du métabolisme glucidique et apporte ainsi une contribution importante au bon fonctionnement du cœur et des nerfs. Le besoin en vitamine B1 est étroitement lié à la production d’énergie.

La vitamine B1 se trouve principalement dans les produits céréaliers complets, les noix, légumes secs et la viande.

La vitamine B2

Un rôle crucial dans le métabolisme
La vitamine B2, également appelée riboflavine, est très importante pour la libération de l’énergie par les glucides. Elle joue un rôle essentiel dans le métabolisme et participe par ex. au développement de la peau, des cheveux et des ongles, au maintien du système nerveux et à la vue.

Le lait et les produits laitiers, viande et poisson, épinards, chou vert, petits pois, brocolis, piment jaune ainsi que les produits à base de céréales complètes renferment beaucoup de vitamine B2.

La vitamine B6

Renforcement du système immunitaire
La vitamine B6, ou pyridoxine, intervient principalement dans la transformation et la dégradation des acides aminés (métabolisme protéique). Elle agit au niveau du système nerveux et favorise les défenses immunitaires. En outre, elle intervient dans la formation des globules rouges et dans la régulation de l’équilibre hormonal.

La vitamine B6 se trouve surtout dans la viande, le poisson et certaines sortes de légumes comme par ex. la courgette et les pommes de terre, ainsi que dans les avocats, les bananes, les produits à base de céréales complètes et les légumes secs.

La vitamine B12

Importante pour les cellules
La vitamine B12, ou cobalamine, participe avec l’acide folique à la formation des globules rouges et favorise la division cellulaire ainsi que la formation des fibres nerveuses. Elle est également nécessaire au niveau du métabolisme énergétique pour la dégradation de certains acides gras.

Les sources principales de vitamine B12 sont les aliments animaux tels que la viande, les abats, les harengs, les œufs, le fromage et le lait.

Le calcium

Pour des os et des dents en bonne santé
Le calcium est un sel minéral important pour notre corps, car c’est entre autre le composant principal de nos os et de nos dents. Le squelette d’un adulte comporte env. 1-1,5 kg de calcium, qui rend ces os à la fois durs et résistants. En outre, le calcium veille à la transmission des stimuli aux nerfs et aux muscles et participe à de nombreuses autres fonctions corporelles.

Ce sel minéral se trouve dans : le lait et les produits laitiers comme par ex. le fromage à pâte dure, dans l’eau minérale (riche en calcium), le fenouil, le chou vert, les brocolis, le poireau, les figues sèches et les noix.

La vitamine C

Renforce les défenses immunitaires
La vitamine C ou acide ascorbique intervient dans de nombreux processus métaboliques dans le corps. Elle fait partie des vitamines antioxydantes, protégeant les cellules et soutenant les défenses immunitaires. Outre cela, elle favorise la croissance et la cicatrisation des plaies grâce à sa participation à la formation du collagène, des os, dents, gencives, cartilages, de la peau et des vaisseaux sanguins. Elle favorise l’assimilation du fer et renforce le système immunitaire, en particulier pendant et après un effort physique intensif. La vitamine C intervient également dans la régulation de l’équilibre hormonal.

Elle se trouve principalement dans l’acérole, le cynorhodon, la baie d’argousier, les citrons, cassis, kiwis, fraises, piments, brocolis et le chou vert.

Le fer

Pour l’hématopoïèse (formation de cellules sanguines)
Puisque le fer fait partie des oligoéléments, cela signifie qu’il n’apparait dans le corps qu’en quantité infime. Par contre, il est d’importance vitale, et est nécessaire, entre autres, à la formation des globules rouges et par là-même au transport de l’oxygène dans le sang. Il intervient au niveau de nombreuses fonctions corporelles, par ex. de la contraction des muscles, la régulation thermique et la formation tissulaire, comme la peau, les cheveux et les ongles. Pendant une grossesse, le besoin en fer de la mère est plus important.

Le fer apparait dans l’alimentation sous forme de fer bi- ou trivalent. Le fer bivalent est plus facilement assimilé par le corps que le fer trivalent. Afin de pouvoir mieux assimiler le fer trivalent, il doit être d’abord transformé en bivalent. La vitamine C y aide.

Le fer bivalent se trouve uniquement dans les aliments d’origine animale, comme la viande, la charcuterie et la volaille. Le fer trivalent est surtout présent dans les aliments végétaux, par ex. les flocons d’avoine, le millet, les noix, les légumes secs, la salade et les légumes-feuilles comme les épinards et les blettes.

La vitamine E

Le saint patron des cellules
La vitamine liposoluble fait partie des antioxydants tout comme la vitamine C et la vitamine A. Elle protège ainsi les cellules du corps des influences néfastes, par exemple des radicaux libres, responsables du vieillissement.

 Le tocophérol, également appelé vitamine E, peut être uniquement formé à partir de plantes. Les bons fournisseurs de vitamine E sont les huiles végétales comme l’huile de germe de blé, de tournesol et d’olive, les amandes, germes de blé et noisettes.

L'acide folique

Important, et non seulement pour les femmes enceintes
L’acide folique est nécessaire à de nombreux processus métaboliques et contribue à un renouvellement cellulaire normal ainsi qu’à la formation des globules rouges. Il veille également avec la vitamine B12 à la régulation du métabolisme de l’homocystéine. Les taux d’homocystéine élevés sont un indicateur de la dégradation des vaisseaux sanguins et d’éventuelles maladies démentielles. Outre cela, l’acide folique revêt une importance décisive dans le développement du tissu fœtal durant la grossesse.

L’acide folique ou folate se trouve principalement dans les légumes verts feuillues (épinards, brocolis, chou vert, chou-fleur), le jus d’orange, le lait, l’œuf ainsi que les produits à base de céréales complètes.

Le magnésium

Important pour les sportifs mais pas seulement
Le magnésium active plus de 300 enzymes, en particulier celles du métabolisme énergétique. Le sel minéral soutien le bon fonctionnement du système nerveux et est important pour des muscles et des os en bonne santé.

De bonnes sources de magnésium sont par exemple les produits à base de céréales complètes, les noix, légumes secs, bananes, choux-raves et épinards.

La niacine

Activateur du métabolisme énergétique
La niacine active plus de 200 enzymes du métabolisme glucidique, protéinique et lipidique et est nécessaire à de nombreux processus du métabolisme énergétique. Elle contribue au bon fonctionnement du système nerveux, au maintien de la bonne santé de la peau et des muqueuses, ainsi qu’à la respiration et à la commande de l’équilibre hormonal.

 La niacine se trouve principalement dans les produits à base de céréales complètes, les légumes secs, la viande, le poisson, les champignons, les girolles, le chou vert, les pommes de terre et le café en grains torréfié.

L'acide pantothénique

Production énergétique et formation cellulaire
L’acide pantothénique est important pour le métabolisme des graisses, glucides et acides aminés. Il contribue entre autres au renouvellement cellulaire, par ex. à la cicatrisation des plaies, à la production énergétique, la formation des hormones et des cellules sanguines. Il augmente la performance intellectuelle.

L’acide pantothénique est surtout présent dans les aliments comme le poisson, les abats, le jaune d’œuf, les céréales complètes, les légumes secs et la levure.